Utilisations des vibreurs pour trémies

Il est habituel durant le processus de production industrielle de devoir stocker des produits au moyen de trémies vibrantes alimentées par des vibreurs électromagnétiques. Ces éléments sont utilisés dans tous les secteurs industriels, aussi bien dans le secteur de l’automobile, que l’alimentaire, pharmaceutique, cosmétique ou mécanique, entre autres.

Qu’est-ce que sont exactement les trémies vibrantes?

Dans un système d’alimentation, la trémie vibrante, également appelée Unité d’autonomie, se trouve au-dessus du bol vibrant et son incorporation est conseillée dans de nombreuses applications car elle est l’élément d’autonomie qui permet de stocker des pièces et les doser jusqu’au bol vibrant. De plus, elle assure la présence de pièces dans la cuve, si celle-ci ne dispose pas de capacité propre suffisante pour admettre la quantité de pièces équivalent au temps d’autonomie désiré. Dans certaines applications, elle est même indispensable selon le type de produit à alimenter, en particulier en ce qui concerne le poids de charge.

Une trémie vibrante se compose d’un vibreur rectiligne et d’une trémie ou auge en acier inoxydable, gérée par une unité électronique de régulation d’amplitude. Sa fonction est de stocker, évacuer et doser en vrac les pièces, selon un signal qu’elle reçoit à intermittence du bol vibrant.

Le choix du modèle de trémie dépend de plusieurs facteurs inhérents aux pièces. Il est choisi, d’une part, selon le type, les dimensions et le poids des pièces à transporter et, d’autre part, selon le temps d’autonomie ou la capacité de stockage demandé par le client.

Chez TAD nous avons développé deux types d’unités d’autonomie vibrantes: une composée d’un vibreur et une auge appelée trémie statique (unité VC), ayant des capacités allant de 1 à 50 dm3 et une autre composée d’un vibreur et d’une auge appelée trémie dynamique (unité VT), ayant des capacités allant de 25 à 400 dm3, spécialement indiquée pour les pièces lourdes.

D’autre part, nous disposons d’une large gamme de vibreurs rectilignes pour trémies vibrantes avec les modèles VD-10, VD-20, VD-30, VD-60 et VD-70, gamme qui nous permet de couvrir entièrement le large éventail de réalisations propre à notre activité.

La conception de la trémie doit rendre possible son chargement dans des conditions qui ne soient pas nuisibles aux pièces qu’elle doit contenir et assurer un déversement des pièces régulier et souple, basé sur l’action de la gravité, de préférence, sans possibilité d’enfoncement par pression.

La disposition des pièces au-dessus du niveau supérieur de la cuve du bol vibrant pénalise son incorporation dans les cas où la normative des entreprises est régie par l’ergonomie, vu que son niveau de remplissage des pièces dépasse, en général, la hauteur de 1400 mm. Dans ce cas, il est conseillé d’inclure une trémie élévatrice qui réalise la même fonction mais avec un remplissage à un niveau inférieur.

Les trémies vibrantes TAD sont robustes et fiables, avec une finition exigeante, et les parties en contact avec les pièces sont faites avec des matériels de construction aptes pour l’industrie pharmaceutique et alimentaire.

tolvas vibratorias o unidades de autonomia